add to favorites : reference url back to results : previous : next
 
Zoom in Zoom out Pan left Pan right Pan up Pan down Maximum resolution Fit in window Fit to width Rotate left Rotate right Hide/show thumbnail
Planche CXXII
Planche CXXII
TitlePlanche CXXII
Title-AlternativeBibliothèque de l'Ecole de médecine, 212. fol. 66
CreatorPersius
NoteMONTPELLIER. Bibliothèque de l'Ecole de médecine, 212. fol. 66 (Fin de Nonius Marcellus, Perse, Sat. I, 1-13) et fol. 79 (Perse, Prol. 10-14; souscription; Est et non, vs. 1-16). Écriture du IXe-Xe siècle. Volume de 81 feuillets (mes. 0m, 255 surOm, 165), contenant Nonius Marcellus abrégé, Perse, le poème attribué à Priscien Est et non. Autrefois Fonds Bouhier, D. 44. Sur la destinée de la bibliothèque des Bouhier, voir L. Delisle, Le Cabinet des mss., I, p. 278. Le texte de Nonius a été collationné par Louis Quicherat pour son édition de Nonius (Paris, Hachette, 1872. Cf. Praefat., p. IX-X). Outre la souscription qui termine Perse, il s'en trouve une autre en marge du texte de Nonius Marcellus. Malheureusement elle a été très mutilée[3] par le relieur : Fl. Julius TRYFOnianus SabINus v. c. proTECTOR domest. LEGI meum DD. NN. Archadio et HONORIO quinquIES CONSulibus, et prouT POtui sinE MAgistro EMENDANS adnota VI, ANNO aetatis XXX0 ET Militiae quARTO, in civiTATE TOLOSA. Signalé par G. Libri dans le Journal des Savants (1842, p. 40 sq.), il a servi pour la grande édition de Jahn, il est désigné par Mp, tandis qu'il est nommé a dans la petite édition publiée par Jahn ou par F. Bücheler (Berlin, Weidmann, 1868, 1886 et 1893). Pour l'écriture, comparer le ms. de Virgile Paris. 7926 (plus haut, pl. LXXI). Le poème Est et non a été publié, comme ici, sous le nom de Priscien dans l'Anthologia de Burmann (V, 139) et dans celle de H. Meyer (n° 285). Certains manuscrits l'attribuant a Virgile, O. Ribbeck l'a inséré dans son Appendix Vergiliana , p. 185. Alexandre Riese (Anthologia, 645) l'a réédité sous le nom d'Ausone; sa note : Prisciano tribuunt codd. recentes nonnulli ne doit pas être prise à la lettre, car le ms. Voss. Q. 33, du Xe siècle (Riese, 1. c, II, p. LXXVII) et les deux plus importants manuscrits de Perse ne peuvent être rangés parmi les manuscrits récents. Enfin on le trouve dans les éditions d'Ausone (Edyll. XVII ou Eclog. 4, p. 91, éd. Peiper, Lips., Teubner, 1886). FAC-SIMILE des deux souscriptions de Trifonianus dans O. Jahn (Berichte, etc., Taf. VII). [notes 1 and 2 appear in an earlier entry] [3] Pierre Reland (Fasti consulares, 1715, p. 544) donne la lecture suivante, faite avant la mutilation : Jun. Trifon. Sabin. protector dominic. legi Q. cum DD. NN. Arcad. et Honor. quinquies coss. prout potui sine magistro emendans, annotavi anno aetatis XXX et militiae quarto in civitate Tolosa. Dans le ms. lui- même, une note du temps de Bouhier porte : Nonii... codex... ante MCCXL annos exaratus a Flavio Juniano Trifoniano Sabino vice-protectore dominicæ legionis, anno, etc. On voit facilement la source des erreurs contenues dans ces lectures.
Style of WritingÉcriture du IXe-Xe siècle.
Date8--
Modern DatingBischoff, v.2, p.203, no.2842; 9th c., ca. third quarter
TypeImage-Plate
Formatimage/jp2
Identifierr00122.jp2
Dimensions255 x 165 mm.
Full Text Annotationshttp://hdl.handle.net/10111/UIUC:Serial/chatem0001paldes
Coverage-SpatialMontpellier
Coverage-Temporal801-1000
CollectionPaléographie des Classiques Latins
powered by CONTENTdm ® | University of Illinois at Urbana Champaign Homepage ^ to top ^