add to favorites : reference url back to results : previous : next
 
Zoom in Zoom out Pan left Pan right Pan up Pan down Maximum resolution Fit in window Fit to width Rotate left Rotate right Hide/show thumbnail
Planche CVIII
Planche CVIII
TitlePlanche CVIII
Title-AlternativeBibliothèque nationale. Latin 5725, fol. 91
CreatorLivy
NotePARIS. Bibliothèque nationale. Latin 5725, fol. 91 (T. Live, V, c. XXI, § 5-16). Écriture de la fin du IXe siècle. Volume de 172 feuillets, de parchemin épais, mesurant 0, 275 sur 0, 250, provenant de Colbert (no 1054). Composé de 21 quaternions et demi, régulièrement signés de Q. I à Q. XXI à la fin et à la partie droite de chaque cahier. Il reste trace aussi d'un second chiffrage de I à VIIII placé au commencement des quaternions XIII et suivants. Décrit par Alschefski dans la préface de son édition de Tite Live (Berlin, 1841 sq., I, p. XIII sq.), puis par Andréas Frigell (Collatio codicum Livianorum... Pars I libros I-III continens. Upsala, 1878, p. 9). Ce manuscrit est encore très mal connu ; les collations publiées par Alschefski sont tout à fait insuffisantes (cf. Madvig, Emendationes Livianae, 2e éd., p. 5 sq). On le désigne par P. A la fin du livre I (fol. 21) on lit : Victorianus emendabam dominis Symmachis et à la fin du livre IV (fol. 84) : Nicomachus Dexter V. C. emendavi : Victorianus emendabam dominis Symmachis. Cette souscription, dont il sera parlé plus loin (planche CX), est dans les deux passages d'une écriture plus fine que le texte de Tite Live, elle ressemble un peu à celle qui a été employée pour les sommaires marginaux. Il n'est donc pas certain que l'exemplaire dont dérive P ait eu ces souscriptions. Le manuscrit a été corrigé et collationné au moyen d'un autre exemplaire dont les variantes sont assez souvent rapportées en marge, précédées du signe tironien h, c'est-à-dire alter. Les variantes de cette nature, que Frigell attribue à p (la seconde main de P), doivent être considérées comme originales. On trouve aussi en marge la lettre q (quaere) ou le signe en face de passages altérés; quelquefois op ou opt (fol. 16), qui équivaut à OPTIME, qu'on trouve aussi en toutes lettres (fol. 119); enfin des mots du texte de T. Live, entiers ou désignés par leurs premières syllabes, sur lesquels on se proposait sans doute d'attirer l'attention en classe. Toutes ces notes marginales figuraient peut-être déjà dans des manuscrits plus anciens que P, et il y aurait lieu d'en faire une étude sérieuse. Le fol. 91, que l'on peut comparer avec le fol. 87 de P, présente la même interpolation de V, LII, 13-LUI, 2. L'omission de X, XIV, 6-10 a de même échappé aux correcteurs, qui n'avaient sans doute à leur disposition qu'un exemplaire analogue.
Style of WritingÉcriture de la fin du IXe siècle.
Date8--
TypeImage-Plate
Formatimage/jp2
Identifierr00108.jp2
Dimensions275 x 250 mm.
Full Text Annotationshttp://hdl.handle.net/10111/UIUC:Serial/chatem0001paldes
Coverage-SpatialParis
Coverage-Temporal880-900
CollectionPaléographie des Classiques Latins
powered by CONTENTdm ® | University of Illinois at Urbana Champaign Homepage ^ to top ^