add to favorites : reference url back to results : previous : next
 
Zoom in Zoom out Pan left Pan right Pan up Pan down Maximum resolution Fit in window Fit to width Rotate left Rotate right Hide/show thumbnail
Planche LI
Planche LI
TitlePlanche LI
Title-AlternativeBibliothèque du Vatican, Reginensis 1283.
CreatorSallust
NoteROME. Bibliothèque du Vatican, Reginensis 1283. Écriture capitale du IIIE siècle (?). Volume formé par la réunion de divers fragments et contenant, entre autres, deux feuillets en écriture capitale ayant appartenu à Pierre Daniel, qui les avait tirés proba- blement du monastère de Fleury-sur-Loire1. On y voit des fragments des Histoires de Salluste publiés, pour la première fois, par J. Douza (Ad C. Sallustii Historiarum libros notæ, Antuerp. 1580). Quand Alexandre Petau les eut vendus à la reine Christine de Suède, Freinshemius s'en servit (Supp. Liv. XCV, 5-10). En 1817, Niebuhr en prit une copie à la bibl. du Vatican et la communiqua à Kreyssig, qui en fit l'objet de plusieurs dissertations (Misène, 1828, 1829, 1830, 1835). Ils ont été publiés, en dernier lieu, par Fr. Kritz (C. Sall. Histor. fragmenta, Lips. 1853); R. Dietsch (ed. Sall., t. II, 1859) et H. Jordan (Hermes, t. V, 1870, p. 402, puis ed. 2a Sall., 1876). On ne peut déterminer exactement l'âge de l'écriture; elle se rapproche de celle du palimpseste de Plaute (v. plus haut, pl. I) et des fragments des Verrines (pl. XXX). Le manuscrit était écrit sur deux colonnes; la colonne fragmentaire qui se trouve à droite dans le 92 reproduit ici, appartenait au feuillet correspondant du cahier. On y a reconnu un fragment du livre III des Histoires de Salluste. En voici la transcription avec les mots séparés: Col. 1. Col. 2. Col. 3. IN UIIS CONUERTERE AD ALIQUOD DIES CONTRA MO NI SECU INIUS MULTA IAM LUCE REM FIDUCIA AUGERI NOS NEQUA DERANS SOLITA A FUGI TRIS COEPIT ET PROMI LINGUA ID TEMP ONUICIA ET INCAS QUA UARINIUS CONTRA S Q. SECLU ONIECTUS LAPIDUM PECTATAM REM INCAUTAE ET EXTIN STREPITUS TUMUL MOTUS NOUOS INCOGNITOS CURAM SONORES UNDIQ. Q. ET ALIORUM CASIB. PER SET HAU UM MITTIT EQUITES CULSOS MILITES DUCIT TAME- QUAM UM CIRCUM PRO AD CASTRA FUGITIUORUM ALIAM UT EXPLORARENT PRESSO GRADU SILENTIS IAM ENDAM S PROPERE UESTI NEQ. TAM MAGNIPICE SUME- DENTES OS CREDENS LO TIS PROELIUM QUAM POSTU NOBILE TO TAMEN. AG LAUERANT ATQ. ILLI CERTA DANTQ. PAUENS SE MINE CONSILII INTER SE IUS PARS STO TUMAS TA SEDITIONE MERANT CRI FLUENT A XO ET GENTIS EIUSDEM GAL DENS AL LIS ATQ. GERMANIS OBUIAM AE IN ME IRE ET ULTRO FERRE PUGNA- SERUIL CUPIENTIB. CONTRA SPARTA PRAE FAC-SIMILÉS: A. Mai, Classici auctores, t. I. p. 416-425. Silvestre, Paléographie, universelle, pl. 103. C. Sallusti Crispi Historiarum fragmenta..., ed. Frid. Kritz. Lips. 1853. Zangemeister et Wattenbach, Exempla cod, lat. tab. VII. Un feuillet mutilé du même manuscrit est conservé à la bibliothèque royale de Berlin; on le désigne sous le nom de fragmentum Toletanum, parce que Heine l'a acheté, dit-on, à Tolède. Voir l'article de Pertz, Ueber ein Bruchstück des Livius (Abhandl. Akad. Berlin, 4847). Quoi qu'il en soit, le feuillet de Berlin dans lequel le texte de Salluste est recouvert par le commentaire de S. Jérôme sur Isaie, est également originaire d'Orléans. M. le D'Hauler, de Vienne, vient de découvrir dans le ms. d'Orléans no 469 un autre fragment palimpseste des Histoires de Salluste auquel le morceau de Berlin était encore joint il y a quarante ans.
Style of WritingÉcriture capitale du IIIe siècle (?).
Date2--
Decade3rd century
Modern DatingCLA 1.112; 5th c.
TypeImage-Plate
Formatimage/jp2
Identifierr00051.jp2
Dimensionse
Full Text Annotationshttp://hdl.handle.net/10111/UIUC:Serial/chatem0001paldes
Coverage-SpatialRome
Coverage-Temporal201-300
CollectionPaléographie des Classiques Latins
powered by CONTENTdm ® | University of Illinois at Urbana Champaign Homepage ^ to top ^